Les 6 Bonniers « PAS ENCORE » en difficulté financière :

Les 6 Bonniers « PAS ENCORE » en difficulté financière :

Suite à l’article paru récemment dans la presse locale( http://www.nordeclair.fr/info-locale/willems-la-base-de-loisirs-des-6-bonniers-en-difficultes-ia50b1907n1125618 ), il nous apparait important d’apporter certaines précisions et rassurer l’ensemble des usagers, clients, fournisseurs, partenaires…

Depuis le début de l’année 2015, la mise en place d’une convention d’occupation des bâtiments avec l’ENLM nous a impacté du paiement d’un loyer conséquent accompagné de charges importantes.

En ce mois de mai 2016, l’obtention du marché de propreté et d’entretien des espaces verts par une entreprise parisienne malgré une offre de prix plus basse de la Scop Les 6 Bonniers…

C’est alors 50 000€ par an détournés de l’économie locale willemoise.

Cette baisse de moyens rend ainsi notre situation salariale plus précaire et entraine la fin d’action d’accompagnement de jeunes dans l’emploi.

Rassurez-vous, la majorité de nos prestations ne seront pas impactées. Néanmoins, vous, usagers auraient à subir des périodes d’ouverture réduite aux seules périodes rentables de l’année.

La mise en place d’une offre « complémentaire » de restauration sera certes un appoint d’activité pour l’entreprise, mais n’apportera rien à la grande majorité des usagers.

En effet, Les 6 Bonniers sont plus qu’un simple restaurant (« guingnette ») au bord de l’eau. C’est un espace partagé par de multiples utilisateurs, pour des pratiques diverses en fonction des saisons.

Notre mission depuis 25 ans a été de répondre à l’ensemble de vos demandes souvent contradictoires et opposées. Nous avons toujours tenté d’y répondre avec professionnalisme,

Aujourd’hui, les élus et les collectivités nous demandent de devenir « commerçant », ce n’est ni le sens de notre projet, ni celui attendu par les 150 000 usagers !!

Notre engagement va bien au-delà !

Merci à tous pour vos messages de sympathie, de soutien et d’encouragements à l’aube de cette nouvelle période estivale,

Bien Cordialement,

Les salariés de la Scop « Les 6 Bonniers ».logf